Si les quelques clics de ta souris t’ont mené jusqu’à ses pages et que tu aimes la culture sous toutes ses formes, sache que tu es le bienvenu sur Blog à part ! Littérature, cinéma, musique, sorties… n’hésite pas à prendre la parole ou à faire passer le mot. Et si tu veux savoir qui se cache derrière ces pages, tu pourras nous trouver à la Médiathèque José Cabanis, au 2ème étage, sur le pôle Intermezzo

Nos sélections Nos sélections

Les sélections d'Intermezzo à découvrir : Du 9 sous la couv, 50 sans frontière.

Fil des billets - Fil des commentaires

Subcategories

2012 nov 8

Et ça a bouquiné ! Nos coups de coeur partie 2

Bientôt chez nous, ces romans qui nous ont fait vibrer, rêver, bref, vivre un moment inoubliable !

Night School T. 1 C.J. Daugherty

Night_School_T.1.jpgAllie est une ado rebelle qui vient de se faire, une fois de plus, mettre à la porte de son lycée.
Ses parents ne la supportent plus et ne savent pas comment s'y prendre avec elle depuis que son grand-frère, Christopher, a mystérieusement disparu. Ils l'envoient donc dans un pensionnat plutôt strict qu'elle est certaine de détester. A sa grande surprise, elle va non seulement s'y plaire et se faire des amis mais aussi...des ennemis.




Il se passe des choses décidément bien étranges et dangereuses à l'école de Cimmeria. Une ambiance de pensionnat à la « Harry Potter », la sorcellerie en moins, des élèves confiés par leurs parents à une institution qui cache de nombreux secrets, et qui ont trouvé dans ce lycée une nouvelle maison. Mais aussi du suspense, du danger, des passions dévorantes et des personnages auxquels on s'attache vraiment. On pourrait reprocher à l'auteur d'avoir repris les ingrédients de J.K Rowling qui fonctionnent, (le pensionnat, la bâtisse millénaire, le mystère autour de la loyauté ou la traitrise des protagonistes, les histoires d'amour croisées,... mais c'est plutôt réussi et on y prend un réel plaisir. Moi, je me suis laissée envoûter et je ne sais pas comment je vais faire en attendant que la suite soit publiée … Je décerne donc mon premier coup de cœur de l'année !! Ouf !!!
Kathy

L'art du jeu Chad Harbach

L_art_du_jeu.jpgL’histoire commence sur un terrain de baseball, en pleine partie de jeu : Mike Swartz, étudiant en deuxième année à l’université de Westish, y fait la découverte de Henry, un ado fluet et sans attrait particulier, sauf quand ce dernier (arrêts-courts) réceptionne une balle et la renvoie : instant de grâce où le jeune homme se révèle être un joueur exceptionnel. Mike, fasciné, va tout mettre en œuvre pour sortir de l’ombre le jeune homme et l’emmener dans son université du Wisconsin. Un lien de mutuelle fascination entraînera les deux personnages dans une relation amicale très forte qui sera fondatrice. Car tous sont relié à ces deux personnages et en particulier au talent d’Henry : Guert Affenlight, directeur de l’université tombé amoureux d’ Owen, le colocataire d’henry et Pella, la fille du directeur fuyant un mariage malheureux.
Tout se noue le jour où Henry rate un lancé, mettant ko Owen, sur le banc des remplaçants. Pour l’arrêts-courts, la chute sera d’autant plus violente et longue que l’ascension était fulgurante…

Voici un roman surprenant et génial : L’art du jeu, c’est un peu une idée du baseball comme métaphore de la vie et vice versa… c’est surtout l’idée Sur fond de Baseball, Chad harbach nous entraîne dans l’histoire croisée de 5 personnages particulièrement touchants : chacun est porté haut par ses aspirations, à la recherche d’une grandeur d’âme qui n’a d’égale que la profondeur des blessures qui l’accompagne. Une écriture fine et intelligente ; une approche toujours juste et jamais attendue des questions abordées telles que le dépassement de soi, la vieillesse, le sentiment amoureux ; beaucoup de sensibilité dans l’articulation des évènements…un premier roman saisissant
Sandra

Revived (la sixième vie de Daisy A.) Cat Patrick

Revived.jpgDaisy à 15 ans et elle est morte à 5 reprises. La première fois elle avait 4 ans. Elle était dans un car scolaire qui a eu un accident et elle a fait partie, comme 20 autres enfants, du protocole "revived". Un sérum de vie qui permet de "ressusciter". Daisy vit avec deux agents qui jouent le rôle de ses parents. Elle a du mal à nouer des relations avec d'autres adolescents. A chaque nouvelle vie, elle est obligée de changer de ville, de nom et de vie. Lors de sa sixième vie, elle va enfin rencontrer amour et amitié, mais va aussi se poser des questions sur ce fameux programme si mystérieux.

On a tout dans ce livre : du fantastique, de l'amour, de l'amitié, du mystère et du suspense. Bon, Daisy est peut-être parfois un peu trop "niaise", mais sincèrement, je me suis laissé entraîner par ce livre bien mené. Dès le premier chapitre on est à fond dans l'histoire et si l'histoire d'amour au milieu ne m'a pas transcendé, j'ai été vite repris par le suspense du programme. Un bon livre pour les 13-15 ans
Thibaut

2012 oct 26

Et du côté des nouveautés.... Partie 1 !

Bientôt sur notre pôle, parmi nos coups de coeur !


4 filles et un jean pour toujours Ann Brashares

4 filles et un jeansInscrites dans une même salle de gym, quatre femmes enceintes sympathisent. A quelques jours d'intervalle, elles vont mettre au monde chacune une fille : Carmen, Lena, Tibby et Bridget, unies comme les doigts de la main.
Il y a 10 ans, nous faisions leur connaissance alors qu'elles étaient adolescentes et donc en proie aux questionnements et événements liés à leur âge. Nous les retrouvons, dans ce nouveau tome, à l'aube de leur trente ans et force est de constater que leurs vies ont bien évolué : Carmen, sur le point de se marier, vit à New York où elle est actrice, Tibby a suivi Brian jusqu'en Australie et ne donne plus trop de nouvelles, Lena, désormais peintre professionnel, se cherche encore, quant à Bridget, elle vit de petits boulots à San Francisco, auprès d'Eric.
Un beau jour, Tibby leur fait parvenir un billet d'avion afin qu'elles se retrouvent toutes les quatre en Grèce. Ces retrouvailles qui s'annonçaient remplies de joie, vont virer au cauchemar : Tibby ne reviendra jamais d'une baignade aux accents de suicide. Ses amies, effondrées, voient leurs vies voler en éclats. Après le chagrin, la stupeur, l'incompréhension, chacun d'entre elles va chercher à savoir ce qui a réellement était la cause de la disparition de leur amie.

Afin de saisir toute la puissance et la subtilité de ce cinquième tome, il est préférable d'avoir lu le reste de la série. L'auteure nous offre un texte beaucoup plus mature et profond que les précédents, qui mène à une véritable réflexion sur l'existence. Le lecteur est littéralement embarqué aux côtés des filles à tel point que l'on a bien du mal à lâcher ce livre. J'avais bien apprécié les quatre premiers volumes mais celui-ci m'a conquise.
Aurélie

Carbon Diaries 2015 Saci Lloyd

Carbon DiariesSous la forme d’un journal intime, voici les confidences de Laura Brown, jeune anglaise, lors de la 1e année de restriction d’énergie en Angleterre.
La Grande Tempête a dévasté le pays et désormais chacun dispose d’une allocation mensuelle de Points carbone à ne pas dépasser sous peine de rappel à l’ordre, voire de rééducation dans les cas les plus sérieux.





Quotidien d’une ado face à une nouvelle vie avec lycée, groupe de rock, famille en délire dans une société qui part en vrille. Bien vu, bien senti, de l’humour et de l’émotion.
Marie-Jo

2011 oct 27

Et ça bosse dur !!!

C’est régulièrement que se tiennent à la médiathèque José Cabanis des réunions un peu particulières entre collègues…Au menu, lectures, échanges, débats sur les sorties régulières en librairie. Le but ? Dénicher pour toi lecteur LES mangas ou bandes dessinées susceptibles de te faire vibrer, rire, pleurer, quelque soit le genre que tu aimes !

Pour ce mois-ci, nous avons lu et réellement craqué sur les titres suivants :

Le montreur d'histoires de Zidrou

Le montreur d'histoires En ouvrant cette bande dessinée, l'idée première était que l'on aurait affaire à une simple histoire de marionnetiste et de contes africains. Il n'en est rien ! On se rend compte bien vite que Zidrou et Beuchot ne nous emmènent pas dans l’Afrique des contes, mais bien dans celle de l’autoritarisme et de la corruption ! Notre héros, surnommé Il était une fois, est en effet victime de la bêtise de ses congénères. Et c’est au péril de sa vie qu’il refuse de s’y soumettre. Au final, nous avons là un one-shot débordant d’humanité, bien construit, empreint d’une grande douleur et montrant sans détour des scènes très violentes et impressionnantes, Cet album remue les tripes sans chercher à tirer les larmes coûte que coûte, et sait aussi faire sourire l’instant d’après.

Judge volume 1 de Yoshiki Tonogai

Judge 1Plusieurs personnes qui ne se connaissent pas se réveillent attachées dans un endroit inconnu. Elles ne comprennent pas non plus les raisons de leur enlèvement, du moins au départ...
Un grand mélange de Saw, Seven et Battle Royal (films). Quand on aime le style effectivement, on est directement pris dans l’histoire. Très glauque, anxiogène, terrifiant, met très mal à l’aise. Très bien fait pour du gore.
Mais il y en a parmi nous qui ont trop flippé pour vouloir continuer !!!!

Ben Voilà, ça c'était les ouvrages que l'on a vraiment adoré. Voici maintenant les titres qui nous ont également beaucoup plu et qui mérite vraiment qu'on en parle :

Petites histoires viriles : recueil de Jéromeuh

Petites histoires virilesChroniques très sympathiques d’un jeune homosexuel parisien. Les anecdotes et ses relations aussi bien avec les hommes qu’avec les femmes sont très intéressantes : l’auteur reprend les clichés sur les homosexuels pour les confronter à son quotidien. Cette BD est issue du blog de l'auteur que nous vous recommandons fortement ! http://www.jeromeuh.net/





Bride stories volume 1 de Kaoru Mori

Bride stories 1La très belle histoire de l'intégration d'une jeune femme en Asie Centrale dans la famille de son époux. Des dessins magnifiques, avec un souci du détail notemment sur les costumes vraiment soigné (ça donne envie !!!!). Bref, on a vraiment envie de connaître la suite.






Et enfin un petit dernier, mais pas des moindre !

un bébé à livrer de Reineke

un bébé à livrerLes tentative complètement farfelues de trois à animaux pour livrer un bébé à ses parents. Drôle, avec pleins de rebondissements complètement déjantés. Vraiment poilant !!! Bon j'en dit pas plus pour ne pas gâcher l'effet de surprise....



Et voilà pour cette session lecture ! Bon nous n'avons pas lu que ça non plus... Dans les titres vraiment pas apprécié il y avait les mangas "Lovely Love Lie", ou encore "Happy Berry" qui a été à deux doigts de nous écoeurer des fraises. Certains titres ont également plu, mais pas à nous faire sauter sur place non plus, comme "Wisher" ou encore le manga "Kings of Shogi". Vous les retrouverez cependant dans nos rayons prochainement avec nos avis personnels ! Bonne découverte !

2008 sep 9

50 albums sans frontières

50 albums sans frontières(3Mo)
50 albums Voici une nouvelle mouture de « sélection d’albums sans frontière » des cinq dernières années (2003-2007) au nombre de cinquante. Nous avons retenu des thèmes tels que l’amour, le sentiment amoureux, la tendresse de vieilles personnes … ou bien la violence et la guerre qui nous ramènent bien souvent à une réalité quotidienne...

2008 sep 2

Du 9 sous la couv

Du 9 sous la couv (1Mo)
couv-du9 Cette sélection de livres est le fruit du travail d’un comité de lecture qui réunit une dizaine de bibliothécaires du réseau toulousain. Cette édition 2007 est donc riche d’histoires captivantes, de récits d’aventures, ou encore de « romans-miroirs » qui explorent blessures et secrets de la vie quotidienne. La littérature fantastique y est à l’honneur avec une double page consacrée à Fabrice Colin, auteur talentueux qui nous livre cette année quatre romans remarquables. Vous y trouverez également des albums sans frontières qui traitent de façon pertinente et originale de sujets tels que la guerre et la condition féminine ou qui nous ouvrent des univers plus oniriques.
Autant de suggestions de lecture qui offrent une palette riche d’émotions, de sujets, de sentiments… à explorer.