Si les quelques clics de ta souris t’ont mené jusqu’à ses pages et que tu aimes la culture sous toutes ses formes, sache que tu es le bienvenu sur Blog à part ! Littérature, cinéma, musique, sorties… n’hésite pas à prendre la parole ou à faire passer le mot. Et si tu veux savoir qui se cache derrière ces pages, tu pourras nous trouver à la Médiathèque José Cabanis, au 2ème étage, sur le pôle Intermezzo

Subcategories

2010 sep 14

Pour les jours où on a envie de se défouler un bon coup !

Est-il encore besoin de présenter Izia ? Bon, je fais un bref récapitulatif pour ceux qui auraient vécu quelque temps en dehors de cette planète. Peu importe qu'elle soit « fille de » (Higelin) ou « demi-soeur de » (Arthur H) mais bon, vu qu'elle le revendique haut et fort, c'est pas bien grave si on le dit une énième fois.

Chanteuse française de rock de 20 ans, son style s'étend du rock des années 70 au punk empruntant la forme de la ballade ou un son parfois plus funk. Si elle s'invente des chansons durant son enfance et aux côtés de son illustre père, c'est vers le rock pur et dur qu'elle se tourne une fois devenue ado, imprégnée de Nirvana ou encore de Led Zepplin. Elle compose alors ses propres mélodies sur sa guitare et fait une apparition remarquée au printemps de Bourges en 2006. A partir de là, elle n'a de cesse de peaufiner sa musique en traînant sa guitare sur les routes et en enchaînant les concerts. Pas de promo, pas d'album encore signé mais une énergie communicative et une pêche sur scène qui lui confèrent peu à peu une réputation d'artiste libre et peu conventionnelle. Improvisation, échanges crus avec le public, liberté de ton, délires scéniques, tout y est.

izia_izia.jpg

On compare sa voix à celle de Janis Joplin et à tout juste 16 ans, elle s'offre la première partie d'Iggy Pop à Paris, excusez-du peu.

Elle se fait de plus en plus présente et finit par enregistrer son album, intitulé sobrement "Izia".

izia

Et puis dernièrement, les victoires de la musique en 2010 !

Cet album a la pêche, cet album fait du bien au moral quand on a comme une envie de péter les plombs ou de hurler un bon coup, je vous le recommande vivement. Après ça, on repart en pleine forme et revivifié !

Pourquoi je vous dis tout ça vu que si vous êtes normalement constitués, vous connaissez déjà son album par coeur ? Si c'est pas le cas, séance de rattrapage en allant zieuter son site http://www.iziamusic.com/ ou son mySpace http://www.myspace.com/iziamusic. Ou alors tout simplement en allant courir acheter son album ou en l'empruntant à la médiathèque pour être prêts à temps le 29 octobre 2010 pour son concert au Bikini à Ramonville http://www.lebikini.com. Voilà, maintenant, vous n'avez plus aucune excuse, vous pouvez pas dire que vous saviez pas ou qu'on vous a pas prévenus...

IZIA « Izia » Août 2009

Kathy

2010 sep 10

Du bonheur plein les feuilles

Sigh_No_More_packshot.jpg

Aujourd'hui, je tenais à vous faire partager l'un de mes derniers coups de coeur musicaux. Pour la petite histoire, ma cousine vit en Allemagne et régulièrement, on s'envoie mutuellement nos CD préférés pour que l'autre puisse découvrir de nouveaux sons. Cet été donc, elle m'a fait passer un album: « Sigh no more » de Mumford and sons, un groupe anglais.
« Connais pas » je lui dis, « jamais entendu parler ».

Dès le premier titre, l'éternelle ado romantique que je suis restée, sait qu'elle va adorer: 4 jeunes londoniens, la vingtaine, qui proposent un mélange de folk, country, voire bluegrass mêlant la guitare acoustique à la mandoline, le banjo, le piano et l'accordéon. Et cette voix, mon dieu, cette voix! Un régal.

C'est énergique, parfois mélancolique. Des ballades sombres cèdent la place à des gigues plus endiablées. Marcus, Pays, Ben et Ted (c'est leurs petits noms) nous ensorcellent par leur flamme, leur romantisme et cette voix mélancolique et si envoutante à la fois, légèrement éraillée de ce cher Marcus Mumford. Leur crédo, faire de la musique, oui, mais chanter ce qu'ils vivent et surtout, « ne pas se prendre au sérieux ».

Donc moi, je vous encourage vraiment à aller écouter et à jeter un oeil sur leur mySpace http://www.myspace.com/mumfordandsons ou sur leur site http://www.mumfordandsons.com/.




Et pour les plus mordus, ils passent en tournée très bientôt à Paris alors à bon entendeur...

MUMFORD AND SONS : « Sigh no more »
Avril 2010



Kathy