Birth_Marked.jpgGaïa habite derrière le mur de l'Enclave, qui la sépare des privilégiés. Dans son secteur, elle apprend le métier de sage-femme auprès de sa mère et livre chaque mois les 3 premiers nouveaux-nés à l'Enclave. Mais, un soir, ses parents sont arrêtés et conduits derrière le mur. Pourquoi cette arrestation ? Elle se retrouve seule, perdue, abandonnée, avec pour seul lien avec ses parents un étrange ruban qu'ils ont réussi à lui faire passer à l'extérieur et sur lequel est brodé un code inconnu.



Et vlan ! Dès le début du roman, le lecteur décrypte tous les codes de ce roman d'anticipation : les matières premières et l'énergie manquent, la famine guette, des régimes dictatoriaux ont pris le pouvoir et contrôlent la circulation des personnes. Bien évidemment, la jeune héroïne va se révéler grâce à de nombreux rebondissements la situation des privilégiés et mettre à jour de douloureux secrets. Une intrigue très bien menée qui n'est pas sans rappeler la superbe série des Hunger games ou dernièrement Promise (Ally Condie). La description des lieux et du système participe grandement à l'intérêt de l'histoire. Et pour les romantiques que nous sommes (si allez on avoue !), l'auteur réussit même à mettre en place une belle histoire d'amour entre 2 êtres que tout oppose.