En voilà un titre qui en fait couler de l'encre virtuelle aussi bien que sur papier ! Emballé, déçu, tout type de réactions étaient forcément attendues pour ce dernier Tarentino !
Voici donc les remarques et avis récupérés de-ci de-là auprès de mes amis et surtout le mien, très enthousiaste ! (Ah oui autant vous prévenir hein ! Moi j'ai A-DO-RE ! Non bon ok promis je laisserais la parole virtuelle à d'autres ! %%% ((/public/Cinema_Sophie/Django_affiche.JPG|Django_affiche.JPG|C))%%% %%%
Film génial d'un bout à l'autre ! Une rencontre improbable entre deux personnes complètement décalés par rapport à leur époque : un humaniste mais pourtant tueur à gages et un esclave noir marié en bute avec ses traditions.

%%% ((/public/Cinema_Sophie/Rencontre_Django1.jpg|Rencontre_Django1.jpg|C))                            Ouai vous avez vu y a quand même un sacré décalage !


Chacun est passionné par le respect de la vie (oui ! oui! ) et l'amour. Là où l'intelligence, l'humour et le langage priment chez Christoph Waltz, Jamie Foxx le complète parfaitement sur le plan de la force physique et mentale (oui j'avoue j'ai bavé sur lui même affublé de son costume bleu royal, surtout lorsqu'il s'avance pour tuer l'un de ses anciens tortionnaires).
Et oui ! notre Christoph est, après avoir incarné un nazi sadique, un sentimental et un amoureux de la vie humaine même si il a une drôle de façon de le montrer !

%%%%%% ((/public/Cinema_Sophie/Django_Unchained_Christoph_Waltz.jpg|Django_Unchained_Christoph_Waltz.jpg|C))              Un regard bienveillant mais une langue et un flingue acérés et redoutables !


Bon pour les passages un peu longuets, bah moi j'ai savouré le spectacle, ce couple atypique mais très bien assorti, avec justement une mise en valeur par des ralentis au niveau de la caméra et (oui Warrick t'as le droit de râler) une bande son géniale.
J'ai adoré la chanson de 2PAC (oui ! oui ! c'est un super remix je trouve) hyper bien placée, comme tout le reste.
Vu le ton donné au film, l'esclavage etc.... rien de tel qu'une musique décalée pour dédramatiser tout ça !

                                     (Bon allez je résiste pas je vous met ma préférée ! )


Le seul défaut pour moi est le personnage de Brünehilde, parfois courageuse, parfois abattue en larmes. Également le sous-titrage euh.... franchement le mot à mot c'est pas un mal parfois hein ! le "petite diablesse" c'est pas trop ça qu'il dit ! Mais il fallait bien qu'il y ait quelques défauts dans ce film !

Bref, Tarantino s'est fait plaisir (pas qu'un peu vu le poids qu'il a pris...) Et comme d'hab on a eu notre scène de grand nawak mais moins trash que ce que je craignais. On est loin des scalps des Basterds, mais là où c'était visuellement difficile à regarder parfois dans ce dernier, c'est la réaction de Christoph qui laisse parfaitement suggérer l'horreur et franchement la scène avec le chien, en voyant sa tronche j'ai failli me planquer aussi pour pas regarder ! L'horreur est dans le discours, l'attitude des gens et comme je le disais, tout est super bien tourné pour ne pas plomber l'ambiance.