Dans le cadre du festival Made In Asia (par ici pour plus d'infos !), la Médiathèque José Cabanis apporte sa contribution de manière diverse et variée.

table_de_presentation_selection.jpgChez nous à Intermezzo, outre une sélection pertinente (oui ! oui ! je nous lance des fleurs ! Enfin surtout à ma collègue Laetitia) d'ouvrages, nous avons mis l'origami à l'honneur ! Mais déjà pour commencer vous trouverez sur cette table nos titres qui vous permettront de découvrir, de re-découvrir, voire d'approfondir vos connaissances sur cette culture pas si éloignées de nous.





Pendant un mois, nos petites mains se sont affairées à réaliser ces chefs-d'oeuvres de papiers pliés. Colorés, brillants, c'est maintenant à votre tour de découvrir ou de re-découvrir cette antique tradition. 2 tables de travail, du papier spécial et un poste informatique dédié sont à votre disposition pour vous permettre de réaliser la fameuse grue ou tout autre figure que vous aimeriez réaliser !

((/public/Origamis/test5.jpg

Mais pourquoi la grue comme figure principale ?

Née au VIè siècle, au départ méthode pédagogique pour enfants, cette activité manuelle est devenue une véritable culture vivante au Japon. Suite à une légende qui disait que "Quiconque plie mille grues de papiers verra son voeu exaucé", une petite fille rescapée d'Hiroshima, Sadako Sasaki, voulu plier ces mille grues pour guérir de la leucémie. Malheureusement elle mourut après en avoir plié 644. Ses compagnons de classe terminèrent son travail et elle fût enterrée avec la guirlande des 1 000 grues. Désormais, il est de coutume de plier ces 1 000 grues pour soutenir un proche gravement malade. Au pied de la statue érigée en hommage à Sadako, se trouve cette inscription :

Ceci est notre cri.
Ceci est notre prière.
Pour construire la paix dans le monde

Source : Wikipedia