L'avantage, quand on travaille en bibliothèque, c'est que les livres (mais aussi les CD, les films,...) nous tombent directement dans les mains. Mais parfois, et bien trop souvent d'ailleurs, on laisse passer des trucs parce-qu'il y en a trop, qu'on n'a pas le temps de tout voir et qu'on sait plus où donner de la tête. Mais par bonheur, les lecteurs les empruntent et on multiplie les chances de les voir repasser sous notre nez.

La semaine dernière donc, je tombe sur une « ancienne » BD de Zep. J'avoue que pour moi, Zep était essentiellement le dessinateur de Titeuf (que j'adore) et du magazine Tchô mais j'étais pas allée creuser plus loin.


découpé en tranchesEt là, me voilà avec dans les mains « Découpé en tranches », BD qui s'adresse cette fois aux « bdvores un peu plus vieux » que les « lecteurs habituels » de Titeuf (quoi que...je suis bien placée pour savoir que les grands le lisent aussi).


Bref, notre célèbre dessinateur présente ici un travail plus personnel dans la mesure où il nous parle directement de lui. Ses joies, ses doutes, ses angoisses, ses bonheurs mais aussi ses peines et son lien permanent à l'enfance, sont croqués avec justesse et évidemment beaucoup d'humour. On retrouve les traits de Titeuf dans le visage de « Philippe »  qu'on a l'impression de connaître depuis toujours tout en le redécouvrant sous un jour nouveau.

decoupe

Plusieurs petites histoires retracent son parcours d'artiste, de dessinateur mais aussi d'homme.
C'est drôle, touchant, émouvant, hilarant, génial quoi !

Déjà qu'on était accro à Zep, ça va pas nous aider à nous désintoxiquer tout ça !!

Ah et puis vous verrez qu'une fois qu'on a fini la BD, on court se jeter sur une tablette de chocolat aux noisettes (vous comprendrez en lisant!!).
Mais c'est le seul effet « indésirable » qui a pu être mis en évidence !

''Découpé en tranches
Zep,2006''

Kathy